Affordable Access

Les Hamel en Amérique

Authors
Publisher
Les Éditions Cap-aux-Diamants inc.
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Les Hamel en Amérique Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Sylvie Tremblay Cap-aux-Diamants : la revue d'histoire du Québec, vol. 4, n° 2, 1988, p. 73. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/7224ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 17 February 2014 02:19 « Les Hamel en Amérique » Les Hamel en Amérique GÉNÉALOGIE L'étude de la famille Hamel constitue un cas particulier dans la généalogie québécoise. En effet, il est rare que plusieurs membres d'une même famille, soit deux frères avec leurs épouses, quittent la France pour s'éta- blir au Canada au XVIIe siècle. Charles et Jean Hamel étaient originaires de Saint-Aubin d'Avremesnil, dans la région de Rouen, en Normandie. Outre Charles et loan. la famille Hamel était composée de François, le père, laboureur de son métier, de son frère, François, héritier du bien pa- ternel, et d'Anne, épouse de Jacques Jullien, bourgeois de Dieppe. À 24 ans environ, Charles épouse Judith Auvray, à Saint-Aubin. De cette union naît un fils, Jean, vers 1651-1652. Après le décès prématuré de son épouse, Charles se remarie le 19 juin 1656 à Dieppe avec Catherine Lemaître. Son frère cadet, Jean, se marie lui aussi en 1656 avec la soeur de la première épouse de Charles,

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.