Affordable Access

Publisher Website

LE PELLEY FONTENY, Monique et Gilles DÉSIRÉ dit Gosset, Mémoires d’un Terre-Neuvas granvillais, Eustache Le Pelley Fonteny (1745-1820) (Saint-Lô, Archives départementales de la Manche, 2001), 144 p.

Authors
Journal
Revue d histoire de l Amérique française
0035-2357
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
56
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.7202/007639ar
Disciplines
  • Literature
  • Political Science

Abstract

LE PELLEY FONTENY, Monique et Gilles DÉSIRÉ dit Gosset, Mémoires d’un Terre-Neuvas granvillais, Eustache Le Pelley Fonteny (1745-1820) (Saint-Lô, Archives départementales de la Manche, 2001), 144 p. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Robert C. H. Sweeny Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 56, n° 3, 2003, p. 440-441. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/007639ar DOI: 10.7202/007639ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 09:42 Ouvrage recensé : LE PELLEY FONTENY, Monique et Gilles DÉSIRÉ dit Gosset, Mémoires d’un Terre-Neuvas granvillais, Eustache Le Pelley Fonteny (1745-1820) (Saint-Lô, Archives départementales de la Manche, 2001), 144 p. Parti libéral au pouvoir à Ottawa et à Québec, le recul relatif des ultras, l’immigration européenne massive au Canada et, en littérature, l’éclat brillant mais fugitif de l’École littéraire de Montréal puis des exotistes témoi- gnent de ce «dégel», de cet élan vers le monde et la modernité. Élan qui sera cependant brisé par le conservatisme du clergé, par la « stérilité intellec- tuelle» de notre milieu à l’époque ainsi que par la Première Guerre mon- diale, cette «guerre des autres» qui entraînera le repli du Canada français sur l

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.