Affordable Access

Illusion et réalité : la boucle est bouclée

Authors
Publisher
Cahiers de théâtre Jeu inc.
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Illusion et réalité : la boucle est bouclée Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Louise Vigeant Jeu : revue de théâtre, n° 68, 1993, p. 149-153. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/29277ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 09:40 « Illusion et réalité : la boucle est bouclée » Dessin de Jean-Pierre I anglais. La visite ^sp^^^io Louise Vigeant Illusion et réalité : la boucle est bouclée Je viens d'apprendre que l'Américaine Susan Sontag a monté En attendant Godota Sara- jevo, en août dernier, avec des comédiens professionnels vivant toujours dans cette ville assiégée et condamnée au carnage1. Quelques après-midi, dans un théâtre partiellement détruit, se sont entassés, chaque fois, une centaine de spectateurs sur des bancs improvisés, directement sur la scène d'un théâtre pouvant en accueillir cinq cents, pour voir, à la lueur de chandelles, les personnages de Beckett jouer leur propre dénuement et leur attente d'un avenir. L'idée donne froid dans le dos. Comment des gens, acteurs et spectateurs, affaiblis par la faim, terrifiés par la probabilité d'une attaque, sur ce lieu- même où ils sont rassemblés ou encore sur leur domicile où ils ont laissé des parents, des amis, ont-ils tr

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.