Le bien-être psychologique des francophones et des anglophones : le rôle des points tournants de l’histoire du Québec

Affordable Access

Publisher Website

Le bien-être psychologique des francophones et des anglophones : le rôle des points tournants de l’histoire du Québec

Authors
Publisher
Groupe de recherche diversité urbaine
Identifiers
DOI: 10.7202/019565ar
Keywords
  • Identite Sociale
  • Social Identity
  • Psychological Well-Being
  • Privation Relative Temporelle
  • Sentiment De Menace
  • Bien-êTre Psychologique
  • Temporal Relative Deprivation
  • Feelings Of Threat

Abstract

La privation relative temporelle est le sentiment de menace ressenti par les individus suite à des comparaisons négatives entre la situation actuelle de leur groupe d'appartenance et la situation de leur groupe dans le passé. Les travaux empiriques antérieurs sur la privation relative temporelle ont identifié un lien prédictif modéré négatif entre la privation relative temporelle et le bien-être psychologique. Traditionnellement, les chercheurs qui ont évalué la privation relative temporelle demandaient aux individus de comparer la situation actuelle de leur groupe avec un seul point de comparaison dans le passé. L’objectif principal du présent texte vise à reconceptualiser la théorie de la privation relative temporelle dans le contexte québécois des anglophones et des francophones où plusieurs points tournants de l’histoire du Québec seront considérés.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.