Affordable Access

Publisher Website

Institut Benjamenta : la face voilée de la réalité

Authors
Journal
Cinémas Revue d études cinématographiques
1181-6945
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
19
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/029502ar
Source
legacy-msw
Disciplines
  • Philosophy

Abstract

Cet article montre comment le film des frères Quay, Institut Benjamenta, propose une représentation métaphysique du monde. Les cinéastes développent une réflexion filmique sur le paradoxe caché dans la réalité phénoménale. En travaillant sur la perméabilité de concepts physiques tels que le lieu, le langage, l’homme, le film parvient à dépasser les antinomies séculaires qui divisent l’esprit du corps, l’intelligible du sensible. À travers la porosité des frontières topographiques, l’usage singulier de la parole et l’hybridation animale, le film explore toute l’ambiguïté qui couve sous les certitudes perceptives. Il crée un univers flottant et incertain dans l’entre-deux de la perception et confronte, dans la puissance poïétique de la fiction, l’homme avec ce qui lui échappe et avec ce à quoi il tente d’échapper. C’est dans le rapport du sensible et de l’intelligible que l’être, dans le film, fait l’expérience de lui-même.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.