Affordable Access

Pour en finir avec l’enseignement des religions

Authors
Publisher
Spirale magazine culturel inc.
Publication Date
Disciplines
  • Education
  • Political Science
  • Religious Science

Abstract

Pour en finir avec l’enseignement des religions Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Christian Saint-Germain Spirale : arts • lettres • sciences humaines, n° 200, 2005, p. 60-63. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/18808ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 12:35 « Pour en finir avec l’enseignement des religions » POUR EN FINIR AVEC L'ENSEIGNEMENT DES RELIGIONS L 'ENSEIGNEMENT des humanités. Le der-nier conventum gérontocratique. Les adresses au ministre de l'Éducation seront solennelles, sortez vos mouchoirs! S'il fallait que disparaissent les pans de culture gé- nérale transmis à la relève, nous risquerions de voir de futurs enseignants qui ne savent pas écrire... Laissez-nous atteindre au moins paisi- blement l'âge de la retraite. Nous nous sommes remariés avec de plus jeunes et ne pouvons re- tourner sans emploi aux portes des garderies dans la joyeuse soixantaine. S'il fallait remettre en cause le rapport Parent, les CLSC, la Magna Carta... S'il fallait, je n'ose pas même y penser, oser fermer les exsudats moribonds des facultés de théologie catholique, les départements de sciences religieuses... Au-delà de ces hypo- thèses impies, si l'on doit conserver la transmis- sion de quel

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.