Affordable Access

Utilité et limites du dosage de l'antigène carcinoembryonnaire (CEA) dans la surveillance postopératoire de malades atteints de carcinomes du côlon et du rectum

Authors
Publication Date
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Hllllelin dll Cancer, 1976, l. 63, n° 4, pp. 551 à 562 Utilité et limites du dosage de l'antigène carcinoembryonnaire (CEA) dans la surveillance postopératoire de malades atteints de carcinomes -du côlon et du rectum par J.-P. MACH*, M. M. BERTHOLET, P. JAEGER, J. PETTAVEL, B. WUILLERET Les résultats de la littérature montrent que le dosage radio-immm1ologique de l'antigène carcinoembryonnaire (CEA) n'est pas un test spécifique des affec- tions malignes et qu'il ne peut être utilisé pour le dépistage précoce du cancer (voir l'article sur le diagnostic ünmunologique du cancer (1)). La plupart deR chercheurs sont d'avis que l'application principale du dosage du CEA en cli- nique devrait résider dans la<< surveillance)} après traitement de malades cancéreux dont le diagnostic a déjà été posé. Cependant, en dépit du très grand nombre de dosages du CEA déjà réalisés dans le monde entier, très peu d'études bien docu- mentées à ce sujet ont été publiées (2, 3). Le but de ce travail est donc de déter- miner l'utilité du dosage du CEA dans l'appréciation de la résection chirurgicale de carcinmnes du gros intestin et dans le << follow-up )) de ces malades après opéra- tion. Une partie de ces résultats ayant déjà été publiée (4) nous insisterons sur la description des quelques cas dans lesquels les dosages répétés du CEA ont apporté des informations intéressantes. Cet article a déjà été publié dans Schweiz mecl. Wschr,. 1975, 105, no 46, p. 1533-1538. ll n'est reproduit ici que sur les instances du Commissariat à l'Énergie Atomique afin de regrouper tous les textes du Symposium, RE11IERCIE.i\IENTS : Nous remercions les prs H. IsLIKER, F. SAEGESSER et n. JVIosn.lANN de leurs conseils et de l'intêrêt qu'ils ont porté à cc travail. (*) Institut de Biochimie de l'Université, 21, rue Bugnon, 1011 Lausanne (Suisse). Tirés à part: Commissariat à l'Énergie Atomique, Laboratoire des Produits Biomédicaux, B.P. no 21, 91190 Gif-sur-Yvette (France). 552 .l.-P. MACH ET

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.