Affordable Access

Incidence des techniques culturales sur la qualité des eaux de drainage (réseau experimental de Courcelles-Chaussy)

Authors
Publisher
Cemagref Editions
Publication Date
Keywords
  • Drainage Agricole
  • Fertilisation
  • Lessivage Du Sol

Abstract

The field experiment, installed in 1986, aimed at comparing the influence of different agricultural practices on fertilizer leaching by subsurface drainage water. Drainage waters are collected from 5 plots and conducted at an outlet point where drain flow and nitrate concentrations are measured to determine the nitrate exportations by drainage. Results from three years show evidence that winter soil cover helps decrease nitrate leaching. This cover can be a green manure or a winter cereal. The presence of a well settled crop is essential to obtain a nitrate leaching decrease, because the leachable nitrogen is reduced as a result of root absorption. Efficiency of nitrogen dressing division on winter wheat depends on the appropriateness of the total amount brought to the real crop production potential and on the relevant time-location of these dressings in relation with plant needs. Results also show that the nitrogen remaining after harvest, which induce a major part of the annual leaching should be limiting by researching a good adequation between nitrogen amount dressed and crop potential : in 1989-90, the nitrogen fertilizer amount have been calculated on the basis of nitrogen supply by soil (on the basis of results of a regional network), and of crop potential and soils (root colonisation, soil type). / L'essai mis en place en 1986 vise à tester différentes techniques agricoles vis-à-vis du lessivage des éléments fertilisants par les eaux de drainage. Les eaux de drainage de 5 parcelles drainées sont amenées au niveau d'une cabane de mesure où sont mesurés les débits et les concentrations en nitrates afin de déterminer les pertes d'azote par lessivage. Les données de 3 années de mesures montrent l'intérêt d'une couverture hivernale du sol dans la limitation des pertes d'azote par lessivage, cette couverture pouvant être obtenue aussi bien par une céréale d'hiver que par un engrais vert (colza). La présence d'une culture bien implantée au printemps est fondamentale dans la limitation des pertes d'azote par lessivage en diminuant les quantités d'azote sur blé d'hiver est conditionnée par l'adaptation des doses totales apportées au potentiel réel des cultures et par le bon positionnement de ces apports par rapport aux besoins des plantes. A partir de ces trois années de mesure, la limitation du reliquat post-récolte (à l'origine d'une grande partie des pertes annuelles) nous paraît un des axes de recherche à poursuivre en cherchant une meilleure adéquation des doses apportées ont été calculées en tenant compte des fournitures d'azote par le sol (résultants obtenus par un réseau régional) et du potentiel des cultures et des sols (enracinement - type de sols).

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.