Affordable Access

Commentaires sur l’exposé de Monsieur V. Leroy

Authors
Disciplines
  • Economics
  • Political Science

Abstract

Commentaires sur l’exposé de Monsieur V. Leroy Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Georges E. Drakos L'Actualité économique, vol. 49, n° 3, 1973, p. 342-346. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/803005ar DOI: 10.7202/803005ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 12 February 2014 12:57 « Commentaires sur l’exposé de Monsieur V. Leroy » COMMENTAIRES SUR L'EXPOSÉ DE MONSIEUR V. LEROY GEORGES E. DRAKOS Université de Sherbrooke On pourrait diviser le passé en quatre périodes principales : 1) La période pendant laquelle l'international gold-standard a été en vigueur : la seule réserve internationale qui pouvait être utilisée pour acquitter les dettes internationales était l'or. Evidemment, le problème majeur du système était le faible accroissement annuel du stock d'or par rapport à sa demande qui, elle, augmentait toujours dans le temps. Si les prix des biens avaient été flexibles, il n'y aurait pas eu de problème : la valeur du commerce international aurait pu s'ajuster au stock d'or monétaire. Mais les prix augmentaient toujours... surtout après la première guerre mondiale. 2) Dès la Conférence de Gênes de 1922, le problème de la pénurie de l'or a été abordé et le gold-exchange system est né, du fait

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.