Affordable Access

Évaluation de l’accès aux soins des demandeurs d’asile et des réfugiés originaires du Moyen-Orient en Guyane Française

Authors
  • Diab, Floriane
Publication Date
Oct 16, 2017
Source
Kaleidoscope Open Archive
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Introduction : La guerre civile syrienne est responsable de la plus grande crise migratoire et humanitaire depuis la Seconde Guerre Mondiale. La Guyane n’est pas épargnée par cet afflux de migrants en provenance du Moyen-Orient. Nous avons constaté une difficulté de prise en charge de ces patients du fait de la barrière de la langue. L’objectif principal de cette étude était d’évaluer l’accès aux soins aigus des demandeurs d’asile et des réfugiés en provenance du Moyen-Orient. Matériels et méthodes : Nous avons réalisé une étude observationnelle, descriptive, transversale, quantitative, rétrospective, monocentrique entre janvier 2014 et octobre 2016 dans le service d’urgence de l’Hôpital de Cayenne. Résultats : Un total de 45 patients a été inclus, sur une population estimée de 150 personnes. 71% était originaire de Syrie. Le pic d’immigration était en 2016. 25% étaient des enfants d’environ 10 ans et 25% étaient des hommes seuls entre 30 et 50 ans. 100% étaient lettrés. 88% avaient un parcours migratoire long, dont 13% avaient traversé plus de deux pays. Les pathologies étaient similaires à celle rencontré habituellement en Europe. Aucun décès n’a été enregistré. L’ensemble des pathologies aiguës ont été prise en charge de façon satisfaisante. Deux patients ont présenté des dégradations de pathologies chroniques, dont une grave. La principale difficulté de prise en charge a été la barrière de langue avec 45% des patients uniquement arabophone. 50% des communications avec le personnel soignant était jugé comme impossible à établir. Lorsque le patient était exposé à une bonne information, il avait significativement plus de chance d’avoir accès au traitement p=0,019. Conclusion : Si les soins médicaux semblent avoir été conduit de façon convenable, notre étude renforce la pensée qu’un service d’interprétariat est une nécessité dans les hôpitaux, a fortiori en Guyane Française qui est une terre d’immigration et d’interculturalité.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times