Affordable Access

États de mal épileptique convulsifs ventilés à la phase initiale : étude rétrospective multicentrique du taux d’états de mal réfractaires et des modalités de gestion de l’anesthésie générale à la phase précoce en réanimation

Authors
  • zeidan, sinead
Publication Date
Oct 08, 2018
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

L’état de mal épileptique (EME) convulsif requiert souvent une ventilation mécanique (VM) : pour anesthésie générale (AG) en cas d’EME réfractaire (durée recommandée de 24-48h) ou pour protection respiratoire. L’objectif est d’évaluer le taux d’EME convulsifs généralisés réfractaires (EME-G-R) parmi les patients admis en réanimation sous VM pour EMEconvulsif, de décrire la gestion de l’AG à la phase précoce et le pronostic de ces patients. Cette étude rétrospective multicentrique, réalisée dans quatre unités de réanimation entre 2014 et 2016, a pour critères d’inclusion : admission en réanimation pour EME convulsif et intubation avant l’entrée. Les EME post-anoxiques et les traumatismes crâniens aigus ont été exclus. Les caractéristiques de l’EME, les traitements antiépileptiques (AE), la cause d’intubation, la durée de l’AG, la récidive d’EME et les complications ont été recueillis. Sur les 248 dossiers éligibles, 100 ont été inclus. Parmi les 87 EME convulsifs généralisés, 16% sont réfractaires. La raison principale d’intubation est le coma (58%) et un tiers des patients sont mis directement sous AG sans 2ème ligne d’AE en cas de persistance des convulsions après la 1ère ligne d’AE. La durée médiane d’AG avant sevrage est de 12.25h [5-18.0], sans différence entre EME-G-R et non réfractaire (respectivement 12.75h et 12h, p=0.8). Le taux de récidive d’EME est de 7%, et de décès de 3%. Une durée d’AG =12h avant sevrage est associée à un taux de complications moindre, sans majorer les récidives.La morbi-mortalité liée aux EME pourrait être diminuée si la sécurité d’une AG =12h est confirmée par des données prospectives dans l’EME réfractaire.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times