Affordable Access

Élaborer le paysage pour l'habiter, le cas des agriculteurs agroforestiers

Authors
  • Rue, Mathilde
Publication Date
Dec 14, 2020
Source
HAL-INRIA
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Le paysage est entendu aujourd’hui comme une modalité relationnelle - entre un individu et son environnement - s’étendant à l’ensemble du territoire et de la population (Convention européenne du paysage, 2000). Il est question de « paysage ordinaire » dont chacun doit avoir à la fois la jouissance et la responsabilité. De quoi est-il fait, comment l’habitant le vit et s’en arrange ? Qui est en posture d’agir intentionnellement sur son paysage quotidien ? Nous nous sommes intéressés aux agriculteur·trice·s s’engageant en agroforesterie intraparcellaire alignée. Encouragée par la Politique agricole commune et par certains territoires, cette pratique introduit des arbres au sein des parcelles de pâture et de culture. Si peu d’agriculteurs s’y engagent, quelles sont les motivations de ceux qui le font ? Notre travail d’enquêtes compréhensives conduit dans le sud-ouest de la France a mis au jour des processus originaux d’élaborations paysagères dans les fermes. La force paysagère de l’agroforesterie (plastique, symbolique et sémantique) est mobilisée par chaque agriculteur au service de son projet de paysage. En construisant une méthodologie transdisciplinaire, plurielle et reconductible (visite conversationnelle, recueil de monographies paysagères, essai cinématographique), nous avons pu mettre en évidence le terreau du processus d’élaboration et établir une typologie croisant les caractéristiques des agriculteurs et leur pratique paysagère. L’agriculteur compose son lieu de vie et de travail à partir de différentes strates paysagères, sédimentées au cours de sa trajectoire de vie et à travers la pratique de son métier (expériences sensibles, représentations sociales, imaginaires). Son action a pour fondement premier sa relation paysagère, dans ses dimensions écologique, sociale, politique, identitaire, patrimoniale, poétique et matérielle. Il élabore le paysage pour habiter et investir le lieu de son existence, développant un mode de faire le paysage original.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times