Affordable Access

Dynamique d'occupation des sols au Capsien et au Néolithique au Maghreb oriental : approche géoarchéologique des Rammadiyat

Authors
  • Eddargach, Wassel
Publication Date
Dec 03, 2018
Source
HAL
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

L’approche géoarchéologique a pour objectif de discuter l’intérêt des archives sédimentaires des rammadiyat pour appréhender les dynamiques d’occupation des sols au Capsien et Néolithique. Les rammadiyat se présentent sous forme de monticules dont la stratigraphie est peu exprimée. Les fouilles récentes ont mis en évidence des sols d’occupation renouvelant les questionnements sur les modes d’occupation de ces populations capsiennes. L’approche géoarchéologique repose sur la micromorphologie des sols. Elle a été menée sur 5 sites capsiens de Tunisie et d’Algérie. Elle a permis de caractériser les modes de formation de ces rammadiyat. Les informations recueillies montrent que les rammadiyat relèvent principalement des processus liés aux activités humaines, qui ont interagi à des degrés variables avec les processus naturels. Elles ont permis de construire un modèle qualitatif de la dynamique de formation des rammadiyat, exprimé par une classification des faciès sédimentaires identifiés, selon les pratiques d’aménagement, selon les activités et selon le degré de fréquentation. Ce modèle met en évidence un premier schéma de l’organisation spatiale des sols d’occupation, matérialisant trois types espaces : un espace construit (bâtiment), un espace de cour segmenté avec des aires domestiques, voies de passage et zones de rejets et un espace peu fréquenté, en marge de l’occupation principale. L’enregistrement sédimentaire témoigne d’un mode d’occupation continu, localement rythmé par des variations dans le degré de fréquentation. Des épisodes d’abandon temporaire ou de très faible fréquentation sont ainsi observés. Cependant, leur généralisation à l’ensemble du site reste à préciser.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times