Affordable Access

Du droit à l’avortement à la PMA pour les couples lesbiens et les personnes célibataires : les figures de l’autonomie des femmes ?

Authors
  • Bréhaux, Karine
Publication Date
Jan 01, 2019
Source
Cairn
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Hier, Simone Veil, figure emblématique des droits de la femme, nous a quittée. Le 27 juin 2017, le CCNE rend un avis sur les demandes sociétales de recours à l’aide médicale à la procréation. Le CCNE quant à lui reste hostile à l’autoconservation des ovocytes, qui permet à une femme, grâce à la congélation, de tenter de décaler une grossesse dans le temps et rejette la légalisation de la gestation pour autrui. Au même moment, l’Académie Nationale de Médecine reconnait être en faveur de la conservation des ovocytes par la femme à des fins personnelles. Certains y verront une reconnaissance plus accrue de la femme dans notre société en matière d’émancipation sexuelle voire professionnelle, de contrôle des désirs, d’autres y voient le risque de réification voire d’une transgression du corps féminin, un détournement de la naturalité de la procréation permissible par le progrès médical, mais aussi les limites des techniques médicales sur le registre d’une grossesse possible avec un ovocyte précédemment congelé.Quels arguments en présence justifient ces positions institutionnelles, individuelles et collectives différentes ?Lors du débat sur l’avortement, les motifs de détresse humaine, d’atteinte à l’intégrité de la personne (viol) et des arguments d’ordre socio-économique constituaient les mobiles (intentionnalité) ouvrant la voie à une dépénalisation (loi Veil de 1975) puis une légalisation (loi de 2002 sous Elisabeth Guigou) de l’Interruption Volontaire de Grossesse.Ici dans notre débat actuel autour de l’ouverture de la PMA vers les couples lesbiens et les personnes célibataires, quelles cristallisations des acteurs pouvons-nous observer, quelles valeurs morales, mobiles et normes sont évoquées ?

Report this publication

Statistics

Seen <100 times