Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Divin marquis. Le général de Galliffet demande la grâce de Dreyfus, 13 septembre 1899

Authors
  • Bouthillon, Fabrice
Publication Date
Jan 01, 2019
Identifiers
DOI: 10.3917/rdn.430.0375
OAI: oai:HAL:hal-02938845v1
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Le général de Galliffet a surtout laissé la réputation d’un sabreur, spécialement cruel dans la répression de la Commune. Comme ministre de la Guerre du gouvernement Waldeck-Rousseau, c’est pourtant lui qui, avec une intelligence stratégique remarquable, a formulé, dans une lettre au président du Conseil à l’issue de la seconde condamnation de Dreyfus à Rennes, dont ce texte propose une lecture attentive, les conditions de sortie de l’Affaire : la grâce pour Dreyfus, combinée à l’amnistie des officiers qui avaient machiné sa perte. L’historiographie française se garde bien de le dire, mais on peut considérer cet ultimatum discret de l’Armée à la République comme une forme atténuée de pronunciamiento.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times