Affordable Access

Distribution des larves de sardine et d'anchois le long du filament du Cap Ghir (région nord-ouest africaine)

Authors
  • Berraho, A.
  • Ettahiri, O.
  • Brochier, Timothée
  • Benazzouz, A.
  • Larissi, J.
  • Makaoui, A.
  • Somoue, L.
  • Salah, S.
  • Hilmi, K.
  • Orbi, A.
Publication Date
Jan 01, 2012
Source
Horizon / Pleins textes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

L'une des caractéristiques des systèmes d'upwellings côtiers est la présence la présence de structures méso-échelles que la littérature appelle des "filaments d'upwelling", des extensions vers le large de masses d'eaux issues de l'upwelling. Ces filaments impactent la structure des communautés planctoniques, dont les larves de petits poissons pélagiques, considérées comme traceurs biologiques des filaments d’upwelling. Sur la côte Atlantique marocaine, le plus important de ces filaments est celui du Cap Ghir. Le présent travail présente une étude des caractéristiques hydrologiques et du plancton entreprise dans la région du Cap Ghir (31°N) à travers cinq campagnes océanographiques réalisées durant la période 2008-2009. L'analyse des mesures de température, salinité et de concentration de chlorophylle a montre une variabilité spatio-temporelle de la direction de la dérive des eaux d'upwelling vers le large, qui amène ces eaux alternativement au nord ou au sud du 31ème parallèle nord. Cette variabilité observée in situ, est confirmée par l'analyse des images satellites relatives aussi bien à la SST qu'à la couleur d'eau de mer. Sur le plan biologique, l'impact des filaments d'upwelling est étudié à travers la distribution des larves de sardines et d'anchois collectées dans la zone du Cap Ghir. Ainsi, la répartition des tailles moyennes pondérées de ces larves montre un transport vers le large selon un schéma de circulation vers le nord et le sud de la zone côtière d'upwelling.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times