Affordable Access

Devenir des parents et de leurs enfants (Enquête pédiatrique à 1 mois du retour au domicile)

Authors
  • SULPIS, Stéphanie
  • DELHAYE, Laurence
Publication Date
Jan 01, 2013
Source
OpenGrey Repository
Keywords
Language
French
License
Unknown

Abstract

Le 1er mois au domicile après une naissance est une période de transition pour les parents et leur nouveau né. Malgré un séjour en maternité encadré où de nombreux conseils sont prodigués, ils rencontrent des difficultés qui peuvent engendrer de l anxiété chez ces parents. L objectif principal de cette étude était d évaluer le vécu du retour à domicile des parents. Population et méthodes : Il s agit d une étude prospective portant sur les nouveaux nés sortis de la maternité du Belvédère (niveau II A) entre le 17 janvier et le 17 février 2013. Etaient exclus les morts fœtales in utero, les décès néonataux et les nouveaux nés prématurés transférés. 308 couples mère-enfant étaient éligibles. Le recueil des données a été effectué en 2 parties : une 1ère partie remplie à partir des données disponibles sur le logiciel du Centre Hospitalier du Belvédère et une 2ème partie remplie à partir d un questionnaire téléphonique effectué 4 à 5 semaines après la sortie de la maternité. Résultats : 235 parents ont répondus au questionnaire (76% de réponse). L âge moyen des mères était de 30,7 ans, 45% étaient primipares et 85% avaient accouché par voie basse. Le terme médian de naissance était de 39,6 SA avec un poids médian de 3360 grammes. La moyenne de durée de séjour était de 5,2 jours pour un accouchement par voie basse, 6 jours pour une césarienne et 9,35 jours pour un séjour en unité kangourou. 13% des mères ont bénéficié d une HAD. 59% des mères allaitaient à la sortie de la maternité, 16% ont arrêté durant le 1er mois. 58% des enfants présentaient des régurgitations, elles étaient majoritairement présentes chez les enfants allaités. 63% des enfants présentaient des coliques, elles concernaient principalement les enfants au biberon. Les difficultés de sommeil concernaient 29% des enfants et principalement les enfants allaités. 71% des pères ont pris leur congé paternité. 21% des parents se sentaient impuissants, inquiets ou tristes devant les pleurs de leur enfant. des mères présentaient une anxiété pathologique. 87% des parents ont consulté au moins 1 fois un professionnel de santé. 3% des enfants n en ont consultés aucun. 6% des parents ont consultés aux urgences et 28% de ces enfants ont été hospitalisées. Plus de 90% des parents ont un bon vécu du retour à domicile. Discussion : 9% des mères ont arrêté l allaitement à cause de conseils inadaptés donnés par les professionnels de santé qui manquent de formation sur ce sujet. Le rythme veille sommeil, la signification des pleurs de l enfant sont méconnus des parents. L anxiété parentale est fréquente. L HAD prend toute sont importance devant les pressions économiques et la demande grandissante des mères. Conclusion : Pour la majorité des parents, le retour au domicile s est effectué dans de bonnes conditions. Cependant l accompagnement par les professionnels de santé reste primordial durant cette période pour répondre aux difficultés rencontrées. / ROUEN-BU Médecine-Pharmacie (765402102) / Sudoc / Sudoc / France / FR

Report this publication

Statistics

Seen <100 times