Affordable Access

Devenir demandeur d'asile au motif de l'orientation sexuelle et préserver sa santé sexuelle / Devenir demandeur d'asile au motif de l'orientation sexuelle et préserver sa santé sexuelle: Le poids des dispositions et assignations sociales dans les carrières migratoires et homosexuelles d'hommes originaires d'Afrique de l'Ouest

Authors
  • Bouchet-Mayer, Cyriac
Publication Date
Dec 07, 2023
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les années 2010 constituent un tournant dans la prévention de l’infection à VIH. L’historique promotion du préservatif marque le pas au profit du dépistage et de l’accès aux multithérapies préventives, en direction des populations « clés ». Parmi ces dernières, à l’exception d’une frange favorisée d’Hommes ayant des relations sexuelles entre hommes (HSH), les personnes usagères de drogues injectables, travailleuses du sexe ou migrantes sont peu présentes dans les centres de dépistage hospitaliers. Comment s’organise l’atteinte de ces populations ? Dans quelle mesure sont-elles touchées par les actions mises en œuvre ? Comment les dispositifs incitatifs sont-ils reçus par les personnes et quelles expériences en font-elles ?Ce travail de thèse repose sur une ethnographie multi-située conduite en Île-de-France entre mars 2018 et mars 2023 auprès d’hommes francophones originaires d’Afrique de l’Ouest, demandant l’asile en France au motif de l’orientation sexuelle. L’entrée sur le terrain en tant que salarié d’une association de prévention du VIH déployant des actions de dépistage et d’accès aux traitements à l’attention de ces hommes a permis d’étudier les enjeux relatifs à la mise en œuvre des politiques préventives et de nouer des relations de confiance avec des informateurs clés. Ces dernières ont facilité la constitution d’un groupe de seize hommes avec qui des échanges réguliers et des entretiens répétés ont été menés pendant la durée de leur procédure de demande d’asile. Les récits autobiographiques ainsi produits éclairent la manière dont les environnement sociaux et familiaux, ainsi que les dispositions scolaires et économiques façonnent les expériences de l’homosexualité au pays et les parcours migratoires. Les expériences de la demande d’asile en France documentées dans les échanges avec les enquêtés, mais également observées en tant que bénévole d’une association LGBTI spécialisée dans l’accompagnement à la procédure de demande d’asile partenaire du dispositif de dépistage, renseignent sur les conditions de survie et de préparation aux épreuves administratives tout au long de la procédure.L’ethnographie de l’imbrication des carrières sexuelles, migratoires et de demande d’asile, et des obstacles rencontrés dans la conduite de l’enquête pour les étudier, débouche finalement sur deux principaux axes d’analyse. Le premier, centré sur une approche comparative des parcours et expériences de vie, révèle l’influence des ressources scolaires, économiques et (homo)sociales au pays sur les carrières sexuelles et migratoires. Ces ressources pèsent sur les expériences de migration, les conditions administratives et matérielles d’accueil à l’arrivée en France, les stratégies de survie et le niveau de dépendance à l’égard des mondes sociaux hétérosexistes fréquentés, ainsi que sur le recours plus ou moins aisé au dépistage ou à l’accompagnement à la procédure de demande d’asile dans les univers LGBTI. Le second axe révèle le décalage entre les attentes des enquêtés et celles des agents des institutions chargées de l’asile ou de la prévention dans leurs interactions en face à face, et les incompréhensions qui en découlent. D’un côté, les institutions sont focalisées par l’identification des « vrais » homosexuels, ceux méritant le statut de réfugié ou nécessitant plus que les autres une prise en charge en santé sexuelle. De l’autre, les requérants sont – pour la plupart, et la plupart du temps – engagés dans une logique de résistance face à cette injonction à mettre en scène leur orientation sexuelle. Dans quelle mesure l’écart d’attentes observé produit-il une forme de cécité à l’égard des expériences de l’exil ? En restituant les carrières au sein desquelles se déroulent ces expériences, la thèse s’attache finalement à mettre en lumière non seulement les effets produits par ces attentes divergentes, mais aussi la construction sociale et politique de ces dernières.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times