Affordable Access

deepdyve-link
Publisher Website

Destin des images et déréalisation de l'objet. À propos de la dématérialisation dans l'art contemporain

Authors
  • Radiszcz, Esteban
Publication Date
Jan 01, 2010
Identifiers
DOI: 10.3917/sc.012.0167
OAI: oai:cairn.info:SC_012_0167
Source
Cairn
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Ainsi que l’ont soutenu Lippard et Masotta, la dématérialisation est, à partir des années 1960, une question centrale dans l’art contemporain. Il ne s’agit pas néanmoins d’une désobjectalisation, mais plutôt d’une production de l’objet a grâce à l’introduction d’une fissure dans l’image. Une destitution de l’image qui ne saurait cependant se produire sans évoquer une relation dialectique avec l’image pour la confronter à sa propre subversion. En ce sens, la dématérialisation continue à s’appuyer sur des images par lesquelles s’introduit un objet qui, insaisissable par les images, advient au cœur du bouleversement de l’image. En analysant les travaux de trois artistes chiliens, on examine quelques stratégies qui convoquent l’image contre l’image pour introduire un objet déréalisé, bien que fort réel car pulsionnel.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times