Affordable Access

Des premières traces à la fin de l'Acheuléen dans la Préhistoire de la France

Authors
  • Moncel, Marie-Hélène
  • Lamotte, Agnès
  • Hérisson, David
  • Lhomme, Vincent
  • Jarry, Marc
  • Despriée, Jackie
  • Raynal, Jean-Paul
  • Grégoire, Sophie
  • Moigne, Anne-Marie
  • Cliquet, Dominique
  • Turq, Alain
  • Tuffreau, Alain
Publication Date
Jan 01, 2018
Source
HAL-ENAC
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Les découvertes des deux dernières décennies sur l'ensemble de l'Eurasie renouvellent nos connaissances sur les plus anciens peuplements. La France contribue largement à alimenter les connaissances de ces périodes, et depuis la publication des trois tomes de La Préhistoire Française en 1976, les gisements in situ avec des séquences bien datées se sont multipliées. Le bilan des connaissances s'est volontairement focalisé sur les sites majeurs in situ découverts depuis 1976, certains étant encore en cours de fouilles, d'autres ayant été largement publiés depuis 1976. S'il n'est pas exhaustif, il est représentatif et s'appuie sur un bilan interdisciplinaire des données disponibles. Notre fourchette chronologique dépend des données actuelles, soit plus d'1,5 Ma pour la limite supérieure. Pour son extension la plus récente, nous avons retenu les sites les plus tardifs ayant livré des assemblages avec des bifaces de type "Acheuléen" mais aussi quelques sites avec peu ou pas de bifaces jusqu'à la transition MIS6-MIS5.Les plus anciennes traces de peuplement se concentrent sur la moitiés sud de le France entre Massif central, bassin de la Loire et côte méditerranéenne, avec des occupations entre 1,5 et 1 Ma. Puis, à partir de 700 Ka, les sites deviennent beaucoup plus nombreux, certains livrant des séries à biface et se répartissent sur l'ensemble du territoire. Ces données s'appuient sur les fouilles programmées ou préventives qui ont permis d'argumenter considérablement le corpus des sites de plein air en France et sur les bassins de la Somme, la Loire et aquitain. Un grand nombre de sites en grottes ont également été actualisés.Notre présentation de ce bilan est chronologique et géographique. La France a été découpée en plusieurs zones géographiques obéissant à une logique orohydrographique et géologique : le Nord, de la Bretagne au nord de la Seine et au centre du Bassin Parisien ; le Sud-Ouest incluant le bassin aquitain, jusqu'aux Pyrénées, et les Charentes ; le Massif central et le bassin hydrographique de la Loire ; le Sud-Est incluant le bassin du Rhône et la côte méditerranéenne.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times