Affordable Access

DEEM & BETTI : Diagnostics énergie émissions des mobilités, pour des Bilans Environnementaux Transports dans les Territoires Intégrés : présentation pour DGITM-DRI, le 23 mars 2016

Authors
Source
Portail Documentaire MADIS
Keywords
License
Unknown
External links

Abstract

Initialement écrit en réponse au 1ier appel d'offre du Predit4 Go3 sur la mobilité dans les régions, le projet BETTI a vu le jour mi-2011 grâce au soutien de l'Ademe et a impliqué des chercheurs de Dest, d'Ease et de l'Era Mob au Cerema. Visant l'amélioration de nos méthodologies de diagnostic environnemental des mobilités et leur intégration dans les politiques publiques, le projet s'inscrit dans une démarche d'évaluation environnementale stratégique (outil éclairant les PDU, PLU, SCoT, ...). Y a été développé et actualisé le DEEM (Diagnostic Energie Emissions des Mobilités), outil standardisant l'estimation des consommations et émissions des déplacements quotidiens de voyageurs pour les régions urbaines. Ces estimations intègrent le recueil habituel de mobilité, grâce aux tests grandeur nature sur plusieurs agglomérations. Toute nouvelle enquête diffusée par le Cerema se voit désormais enrichie des estimations des externalités des déplacements, ainsi que d'une nouvelle exploitation standard analysant ces résultats. Alors que l'objectif était d'harmoniser ces estimations pour l'ensemble des trafics sur un territoire urbain, la standardisation de la méthode pour le transport de marchandises s'est avérée plus improbable, ne serait-ce que parce que les recueils locaux de données (transports de marchandises en ville ou simulations Freturb, et même enquêtes cordons en amont) ne sont pas standardisés. Les diagnostics produits servent d'outils d'aide à la décision en matière de politique locale de transports vers une mobilité bas carbone, comme le montrent les deux thèses soutenues dans le cadre de ce projet. La 1ère thèse vise à améliorer la compréhension de l'articulation temporelle à l'année des mobilités individuelles quotidiennes, de weekend et de longue distance en fonction des localisations résidentielles. Une typologie dégage des profils-types d'émissions annuelles de CO2 montrant l'intérêt de développer offres et services adaptés aux espaces du quotidien prioritairement pour les ruraux et petits pôles puis pour les banlieues des grandes aires urbaines. La 2ième thèse s'intéresse aux politiques locales de mobilité des personnes, à articuler pour contribuer à la réduction des émissions de CO2. Traitant de choix modal, d'accessibilité à l'emploi et de péage avec des critères d'impact CO2, d'équité et d'acceptabilité, elle montre qu'il vaut mieux s'intéresser à des mesures de politique des transports plutôt qu'à des mesures directement orientées CO2.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times