Affordable Access

Développement de nouveaux traitements ignifuges, déperlants et antisalissures pour textiles à base de fibres de lin

Authors
  • Taibi, Jamila
Publication Date
Jun 13, 2023
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

L’industrie textile produit aujourd’hui des tissus fonctionnels qui possèdent des propriétés physiques et chimiques spécifiques qui leur permettent d’atteindre des performances anti-transpirantes, anti-UV, antibactériennes, imperméables, autonettoyantes ou ignifuges pour répondre aux besoins du marché. Aujourd’hui, l’utilisation de fibres naturelles (coton, lin, soie et laine) comme substituants de fibres synthétiques est devenu une solution d’un grand intérêt du fait de leur faible impact environnemental. Cependant du fait de leur composition chimique, les fibres naturelles présentent certains inconvénients tels que leur inflammabilité ou leur hydrophilie. Ces faiblesses nécessitent donc leur modification chimique pour permettre d’atteindre certaines applications. La méthode de modification chimique employée dans cette étude a été le radiogreffage et plus précisément la méthode de pré-irradiation.Dans ce travail de thèse, des tissus de lin ont été modifiés par greffage des retardateurs de flamme phosphorés et de monomères fluorés afin d’améliorer leur comportement au feu et leur hydro-oléophobie. L’influence de différents paramètres du procédé tels que la dose d’irradiation, la nature et la concentration en monomère, le temps et la température de réaction sur l’efficacité du greffage ont été étudiés.La fonctionnalisation de tissus de lin par différents monomères phosphorés et fluorés a été évaluée par spectroscopie infrarouge, analyse élémentaire (ICP-AES), fluorescence X et microscopie électronique à balayage (SEM) couplée à une sonde de rayons X à dispersion d’énergie (EDS). Le comportement au feu des tissus obtenus a été étudié par analyse thermogravimétrique, microcalorimétrie de combustion et cône calorimètre. La méthode de mesure des angles de contact a également été utilisée pour évaluer les propriétés d’hydrophobie et d’oléophobie des échantillons après modification. Des tissus multifonctionnels à la fois ignifuges et hydro-oléophobes ont été développés avec succès par combinaison de plusieurs monomères durant la réaction de radiogreffage.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times