Affordable Access

Publisher Website

210 Tomographie optique de cohérence dans la pratique quotidienne de la chirurgie réfractive

Authors
Journal
Journal Français d Ophtalmologie
0181-5512
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
31
Identifiers
DOI: 10.1016/s0181-5512(08)70807-6
Disciplines
  • Medicine
  • Physics

Abstract

Objectifs Établir l’intérêt de l’évaluation du segment antérieur en pré et post-opératoire dans la chirurgie réfractive ablationnelle et par implants phakes de chamber antérieure. Matériels et méthodes Nous présenterons une série d’applications pratiques de la tomographie optique de cohérence à l’aide du Visante tm Carl Zeiss Meditec AG, Allemagne, dans le but d’aider à mieux cerner les indications chirurgicales et les contre-indications réfractives, ainsi que pour évaluer les suites post-opératoires et les complications. Notre étude porte sur une cohorte de 357 patients opérés de Lasik myopique et sur 37 cas d’implantation en chambre antérieure, implants clipés à l’iris. Résultats En ce qui concerne les Implants Phakes de Chambre Antérieure clipés à l’iris (Artisan ®-Artiflex), nous avons pu confirmer l’importance du « Cristalline Lens Rise » ou CLR dans l’apparition de pigment sur la surface de l’implant, ce qui pourrait entraîner d’éventuelles complications dans l’avenir. Par ailleurs nous donnerons les résultats d’une étude prospective concernant les dimensions et épaisseur des volets dans le Lasik, rendant compte des irrégularités des profils des découpes mécaniques. Nous avons comparé les résultats de la pachymétrie aux ultrasons en intra-opératoire, à celles du Visante. L’épaisseur obtenue aux ultrasons fut légèrement supérieure en moyenne que celle établie à l’OCT Visante tm (19,2 ± 13,4 microns – p < 0.001). Discussion L’OCT Visante tm nous permet de mieux connaître les conditions locales en pré et post-opératoires, dans l’ensemble des techniques de chirurgie réfractive au Laser Excimer et par implants phakes de chambre antérieure. Il représente un certain nombre d’avantages par rapport à l’échographie conventionnelle ou à haute fréquence. Cependant, il reste limité dans la puissance de pénétration des tissus (par ex. épithélium pigmentaire de l’iris). Conclusions L’OCT Visante tm constitue désormais un outil d’exception dans l’évaluation de la chirurgie réfractive. Ses avantages et limites sont toujours en cours d’évaluation.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.