Affordable Access

Publisher Website

P76 Approche des besoins éducatifs des patients diabétiques de type II hospitalisés pour déséquilibre glycémique en diabétologie au CHU de Nice à l’aide d’une enquête sur l’observance médicamenteuse

Authors
Journal
Diabetes & Metabolism
1262-3636
Publisher
Elsevier
Volume
38
Identifiers
DOI: 10.1016/s1262-3636(12)71178-3
Disciplines
  • Education
  • Medicine
  • Pharmacology

Abstract

Introduction Le but de ce travail est d’explorer les besoins éducatifs en thérapeutique médicamenteuse des patients diabétiques de type II afin de mieux répondre à leurs attentes en termes d’éducation et d’améliorer ainsi leur observance et prise en charge. Le travail a consisté à identifier les déterminants de l’observance médicamenteuse en réalisant une enquête chez un échantillon de patients hospitalisés pour déséquilibre glycémique. Matériels et méthodes L’enquête s’est déroulée sur 9 semaines. 33 patients ont été interrogés et seulement 2 ont refusé l’entretien. Le guide d’entretien se présentait sous forme de questions ouvertes, mais aussi de questions à choix multiples et de questions fermées. Les sources ayant servies à l’élaboration du guide d’entretien ont été tirées de l’auto-questionnaire ACTG (Aids Clinical Trials Group, juin 2000), ainsi que du guide d’entretien réalisé pour une étude auprès des patients diabétiques du réseau Paris Diabète. Résultats L’âge moyen était de 64 ans. L’ancienneté du diabète était en moyenne de 14 ans. Tous les patients interrogés prennaient des médicaments pour traiter leur diabète associés à un ou plusieurs médicaments liés aux complications. En moyenne les patients prennaient 6,5 médicaments différents avec un minimum de 3 et un maximum de 12. Moins de la moitié des patients 45% (15/33) ont su citer le nom de chaque médicament et sa posologie. Peu de patients (9/33) ont su identifier le rôle de chacun de leurs médicaments, et plus de la moitié (24/33) ne connaissaient pas correctement la raison de la prescription. Concernant les modalités des prises, moins de la moitié des patients (15/33) prenaient correctement leurs médicaments. Conclusion Cette enquête explore l’observance et les besoins éducatifs des patients vis-à-vis de leurs médicaments. Elle montre que ces personnes hospitalisées pour déséquilibre glycémique présentent un réel problème de connaissance et de compréhension de leur traitement ce qui légitime un programme spécifique sur les traitements antidiabétiques.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.