Affordable Access

Comment François Barcelo a écrit certains de ses livres

Authors
Publisher
Les Publications Québec français
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Comment François Barcelo a écrit certains de ses livres Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Monique Noël-Gaudreault Québec français, n° 163, 2011, p. 102-103. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/65436ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 20 March 2014 08:35 « Comment François Barcelo a écrit certains de ses livres » 102       Québec français 163 | AUTOMNE 2011 Dans sa prime jeunesse, au cours des années cinquante, Fran-çois Barcelo se souvient d’avoir lu L’enfant du métro, un récit de voyage urbain de Madeleine Truel. Chaque station de métro du Paris souterrain y était illus- trée, et la station Denfert-Rochereau avait particulièrement marqué le jeune garçon d’alors, à cause de sa représentation de l’enfer ! Autre souvenir mémorable, la découverte de la série des aventures du Docteur Doolittle (dont on a fait un film depuis), teintée de réalisme magique, dont le héros parlait aux animaux, sur une petite île du pacifique. La mère de François Barcelo admirait Napoléon, si bien qu’il a beaucoup lu sur ce personnage, jusqu’à ce qu’il comprenne que ce n’était pas un si grand homme qu’on le disait ! Vers l’âge de 18 ans, c’est la découverte de Blaise Cendrars (Mora- vagine, L’or…) et de Kaputt de Ma

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.