Affordable Access

Publisher Website

Les Anoures (amphibiens) du Pléistocène moyen (Amirien) et supérieur (Tensiftien et Soltanien) des carrières Doukkala I et Doukkala II (région de Temara - Maroc Atlantique) [The Anuran amphibians of Doukkala I and Doukkala H quarries (area of Temara-Atlantic Morocco).]

Authors
Journal
Quaternaire
1142-2904
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
7
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/quate.1996.2056
Keywords
  • Paleontology
  • Amphibians
  • Anurans
  • Atlantic Morocco
  • Middle Pleistocene
  • Recent Pleistocene
  • Paleoclimate.
  • Paléoclimat.
  • Paléontologie
  • Amphibiens
  • Anoures
  • Maroc Atlantique
  • Pleistocene Moyen
  • Pleistocene Supérieur

Abstract

Les poches karstiques des carrières Doukkala I et Doukkala II, situées respectivement sur les rives droite et gauche de l'Oued Yquem, à une quinzaine de kilomètres au Sud-Ouest de Rabat, sont comblées par des sédiments fins rubéfiés. Elles ont livré une faune, abondante et variée, de vertébrés. Trois niveaux fossilifères sont distingués à Doukkala II (Niveaux «inférieur», «moyen» et «supérieur»), il n'y en aurait qu'un à Doukkala I (contemporain du niveau «supérieur» de Doukkala II). Cette faune ne comporte que trois familles d'Anoures: BUFONIDAE à Doukkala I et Doukkala II (Bufo mauritanicus et Bufo bufo spinosus), DISCOGLOSSIDAE (Discoglossus pictus cf. scovazzi) et RANIDAE (Rana ridibunda) à Doukkala II. Cette faune d'Anoures, dans son ensemble, pourrait être contemporaine de conditions climatiques plus humides et peut-être plus chaudes que celles qui régnent actuellement. Dans le niveau «inférieur» de Doukkala II -Pleistocene moyen (Amirien) ou supérieur (Tensiftien)- Rana ridibunda est présente. Le paysage est celui d'une steppe ouverte à graminées dans un contexte semi-aride, une ripisylve bordant l'oued à proximité des sites. Le niveau «moyen» de Doukkala II -Tensiftien ou début du Soltanien- présente, en plus de Rana ridibunda, Bufo bufo spinosus et surtout Discoglossus pictus cf. scovazzi. A Doukkala II, le climat semble plus humide avec un environnement de prairie verte arborée durant le Tensiftien ou le début du Soltanien; c'est d'ailleurs ce que corrobore la présence de Dicerorhinus hemitoechus et d'espèces sylvicoles dans ce niveau. Le niveau «supérieur» de Doukkala II et le niveau fossilifère de Doukkala I, d'âge Soltanien récent, n'ont livré que des représentants du genre Bufo (surtout Bufo mauritanicus). A partir du Soltanien récent, le climat est plus aride (Doukkala I et niveau «supérieur» de Doukkala II); cela étant confirmé, en particulier, par l'abondance des Gazelles et des Antilopes.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.