Affordable Access

Publisher Website

L’ars occultandi, partie intégrante de l’art de l’enseignement

Authors
Journal
Laval théologique et philosophique
0023-9054
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
39
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.7202/400046ar
Disciplines
  • Education
  • Political Science
  • Religious Science

Abstract

L’ars occultandi, partie intégrante de l’art de l’enseignement Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Gérald Allard Laval théologique et philosophique, vol. 39, n° 3, 1983, p. 255-268. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/400046ar DOI: 10.7202/400046ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 09:31 « L’ars occultandi, partie intégrante de l’art de l’enseignement » Laval théologique et philosophique, 39, 3 (octobre 1983) VARS OCCULTANDI, PARTIE INTÉGRANTE DE L'ART DE L'ENSEIGNEMENT Gérald ALLARD On le void à escient se couvrir souvent d'obscurité si espesse et inextricable, qu'on n'y peut rien choisir de son advis... MONTAIGNE, Essais I, 12 Apologie de Raymond Sebond RÉSUMÉ. — Doit-on considérer l'art de « cacher la vérité» comme une partie légitime de l'art, plus général, de l'enseignement ? Malgré l'aspect paradoxal de cette thèse, elle se justifie politiquement et pédagogiquement. Quelques œuvres de Platon, de saint Augustin et de Rousseau serviront à la fois d'exemples et de confirmations. Le témoignage direct de ces trois auteurs manifestera qu'une certaine « économie de la vérité» est nécessaire. I L PARAÎTRA pour le moins paradoxal de suggérer, comme le fait le tit

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.