Affordable Access

Les retraités créent-ils la valeur monétaire qu'ils perçoivent ?. Remarques sur le livre de Bernard FRIOT, L'enjeu des retraites, Paris, La Dispute, 2010

Authors
Disciplines
  • Economics
  • Political Science

Abstract

Microsoft Word - Harribey-Eco-appl-3.rtf Le travail productif dans les services non marchands : un enjeu théorique et politique Jean-Marie Harribey * Economie appliquée, An international journal of economic analysis, Tome LVII, n° 4, décembre 2004, p. 59-96 * Je remercie les rapporteurs de cet article pour leurs remarques critiques approfondies qui m’ont permis de corriger certaines erreurs ou approximations et de modifier certaines formulations. Je remercie également tous ceux avec qui une discussion fructueuse est née, notamment Jacques Bidet et Christophe Ramaux, au sein du séminaire MATISSE-Université Paris I. Je reste seul responsable des lacunes qui subsisteraient. Ce texte est une version remaniée de celle qui fut publiée dans la série Document de travail du Centre d’Economie du Développement de l’Université Bordeaux IV, n° 91, 2004, sous le titre « Le travail productif dans les services non marchands : un enjeu théorique et politique pour le développement ». 2 Résumé Le travail productif dans les services non marchands : un enjeu théorique et politique Dans le contexte de délégitimation dont sont victimes les dépenses publiques pour cause de mondialisation de l’économie, le présent texte propose une réfutation logique de l’idée selon laquelle les services non marchands seraient financés par un prélèvement effectué sur une base existant préalablement. Il s’écarte donc tant de la vision libérale que de la vision marxiste traditionnelle, l’une expliquant que les prélèvements obligatoires se font au prix d’une ponction sur l’activité privée, l’autre sur une part de la plus-value produite dans le secteur marchand. En partant d’une définition du travail productif en relation avec les rapports sociaux et d’une généralisation de la notion keynésienne d’anticipation, il s’agit de montrer que les services publics non marchands ont une valeur monétaire non marchande qui n’est pas ponctionnée et détournée mais qui est produite. Le travail effectué au sein des services publics ne

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.