Affordable Access

Publisher Website

Le comptable est-il coupable ?

Authors
Publisher
PERSEE
Publication Date
Volume
7
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/ecofi.2008.5218

Abstract

Le principe de juste valeur, tel qu’il figure dans les normes comptables tant américaines qu’internationales, a été l’objet de vives attaques de la part d’une partie de la communauté financière depuis le début du dérèglement des marchés à l’été 2007. Cependant, les alternatives suggérées aboutiraient à une information financière de moindre qualité, avec des risques pour le bon fonctionnement du système financier ainsi que le suggère l’expérience de crises passées, dont la crise japonaise des années 1990. La comptabilité en juste valeur, telle qu’elle est définie par les normes en vigueur, apparaît en définitive comme la pire des solutions à l’exception de toutes les autres. Une réduction de son champ par les autorités publiques n’apparaît pas justifiée. En revanche il conviendrait de corriger les effets procycliques du cadre actuel de supervision bancaire défini par l’accord de Bâle II, dont les finalités prudentielles sont distinctes de celles de la normalisation comptable.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.