Evolution hydrogéochimique du lac de Guiers (Sénégal) au cours de la sécheresse actuelle au Sahel

Affordable Access

Evolution hydrogéochimique du lac de Guiers (Sénégal) au cours de la sécheresse actuelle au Sahel

Authors
Publisher
Société Géologique de France
Keywords
  • Eau
  • GéOchimie
  • Secheresse
  • Lac
  • Bilan Hydrologique

Abstract

Evolution hydrogéochimique du lac de Guiers (Sénégal) au cours de la sécheresse actuelle au Sahel CVOLUTION t I Y D R O G ~ O C H I M I Q U C DU L A C DE G U I E R S ( S E N C G A L ) AU COURS DE L A S ~ C H E R E S S E ACTUELLE AU SAHEL F . - X . C O C E L S , c t J : - Y . C A C * * Depuis une quinzaine d'années, conséquence d'une sécheresse qui se rBvèle par sa durée et son inten- sit6 comme la plus importante du siècle, la frange sahélienne de l'Afrique s'étend progressivement vers les regions &quatoriales.,Ce déficit pluviométrique, qu'il soit selon les auteurs B caractère irréversible oq transitoire. s'est traduit dans le bassin du fleuve Senegal par del; crues tardives, des tarissements preco- ces, des etiages de plus en plus prononcés, l'absence d'inqndation en bordure.du réseau'hydrographique par une intrusion marine d'une ampleur exceptionnelle (prPs de 250 km) à 1"intérieur du continent. sion dont le fond est situé 2 metres en'contrebas de l'océan. Ccttc positiqn topographique particulière l'assujettit lors de son remplissage B l'onde de crue annuelle du Sénégal puis IC contraint ensuite B subir. le flux et le reflux de la langue salée dans le lit du fleuve. Avant l'aménagement du chenal qui relie le fleuve et le lac. les masscs d'eau s'écoulaient librement entre les deux milieux dont les plans d'eau étalent t tout instant B la recherche d'un etat d'equilibre. Aujourd'hui, le lac, isolé dès l'amorce de la décrue par la prfsence de barrages et la fermeture des déversoirs potentiels sur son pourtour, doit "survivre" pendant la longue saison sPche (de 9 B 10 mois) aux pertes qu'il subit par évaporation et par pompages p0u.r les besoins en eau des populations et des infrastructures agricoles. peril l'existcnce du lile dc Guiers. L;I fuiblc rkcrvc d'i:;iii doiicc! cwi:;Li t.iit'!c, l o t l i - : ; í - c i i i i 1 i l i r c . cntre les pe- riodes d'alimentation et d'isolement, l'exploitation intensive dont elle est l'objet, accentuent ?c re

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.