Affordable Access

La cartographie du milieu naturel au Ministère de l'Environnement et de la Faune du Québec : Principes, méthodes et résultats

Authors
Publisher
Cemagref Editions
Publication Date
Keywords
  • Ecosysteme
  • Cartographie
  • Modele
  • Geomorphologie
Disciplines
  • Biology
  • Earth Science
  • Ecology
  • Geography

Abstract

In the boreal context of a large country like Quebec (1 600 000 km2), we have designed a multiscalar, hierarchical ecological land characterisation approach. This approach is marked off by a cartographic a priori with a preponderance to land morphology linked with descriptive typologies based on the endurable variables of the ecosystem such as climate, geology, relief and geomorphology. Lying on a strong field understanding, the mapping is realized mainly on stereoscopic analysis of satellites images and aerial photos. Mappings and accompanying typologies are then submitted to spatial analysis within a geographic information system (GIS) to reveal environmental properties (capabilities, diversity, sensitivity). Three resolation levels are discussed: the Natural Region for the national level (1:2 000 000), the Topographic Complex and Topographic Entity for the regional level (1:100 000 to 1:50 000) and at the local level, the Topographic Element (> 1:20 000). Some application cases are presented. / Dans le contexte québécois (1 600 000 km2), nous avons développé une méthode hiérarchique et multiscalaire de caractérisation écologique du territoire. Elle se singularise par un a priori cartographique avec prépondérance à la morphologie du terrain et des typologies descriptives basées sur les éléments les plus stables de l'écosystème que sont le climat, la géologie, le relief et la géomorphologie. Supportée par une connaissance concrète du terrain, la cartographie s'appuie principalement sur une analyse stéréoscopique d'images satellitaires et de photographies aériennes. Ces cartographies et typologies sont ensuite soumises à des analyses spatiales à l'aide d'un SIG afin de révéler les propriétés du milieu (potentialité, aptitude et diversité). Trois niveaux de perception sont présentés : au niveau national, les Régions naturelles (1:2 000 000) ; au niveau régional, les Ensembles et les Entités topographiques (1:100 000 et 1:50 000) et au niveau local, les Éléments topographiques (20 000).>1 :

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.