Affordable Access

Publisher Website

L'endartériectomie carotidienne en urgence est sûre chez les patients ayant peu de comorbidités

Authors
Journal
Annales de Chirurgie Vasculaire
0299-2213
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
22
Issue
4
Identifiers
DOI: 10.1016/j.acvfr.2008.08.014
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Des publications récentes d'établissements isolés ont confirmé l'efficacité de l'endartériectomie carotidienne (EC) en urgence ou semi-urgence, bien qu'avec une mortalité et une morbidité périopératoires plus élevées. Nous avons déterminé les résultats de l'EC en urgence dans des hôpitaux universitaires et généraux et si des facteurs liés au patient ou à l'hôpital influençaient les résultats. Les dossiers des patients ayant une EC dans tous les hôpitaux non fédéraux dans l'état du Connecticut entre 1992 et 2002 ont été revus, et les patients symptomatiques qui se sont présentés en urgence ou en semi-urgence ont été comparés aux patients traités de manière élective. La régression logistique multivariée a été employée pour déterminer l'effet des facteurs de risque des patients sur la mortalité périopératoire, les AVC, et les complications cardiaques. Les patients ayant une EC en urgence (n = 764, 6,3%) ont eu des taux périopératoires plus élevés de mortalité (2% contre 0,3%, p < 0,0001) et d'AVC (2,9% contre 1,1%, p < 0,0001) mais pas de complications cardiaques (3% contre 2,2%, p = 0,14) comparés aux patients ayant une EC élective (n = 11,312). Les patients ayant une EC en urgence et avec des taux élevés de comorbidités associées avaient un risque périopératoire plus élevé de mortalité (7,8% contre 0,4, p = 0,001), d'AVC (10,9% contre 0,8%, p = 0,0002), et de complications cardiaques (14,1% contre 0,8%, p < 0,0001) comparés aux patients se présentant en urgence mais avec peu de comorbidités. La mortalité périopératoire était associée à la réalisation de l'intervention dans les hôpitaux à faible capacité en lits (rapport de risque [OR] = 4,6, p = 0,01). Les AVC périopératoires étaient associés à l'insuffisance rénale (OR = 5,3, p = 0,04). Les complications cardiaques périopératoires étaient associées au diabète (OR = 2,6, p = 0,03) et aux hôpitaux à faible capacité en lits (OR = 5, p < 0,01). L'admission en urgence était associée à l'âge > 80 (OR = 1,2, p = 0,04), à l'insuffisance rénale (OR = 1,8, p = 0,05), et à l'atteinte cardiaque (OR = 1,3, p < 0,01). L'EC en urgence a une mortalité et un taux d'AVC périopératoires plus élevés par comparaison aux cas traités de manière élective. Cependant, le sous-ensemble de patients présentant peu de comorbidités médicales associées et nécessitant une EC en urgence est associé à un faible taux de complications périopératoires. Les patients présentant des comorbidités médicales associées graves qui ont besoin d'une EC en urgence peuvent former un groupe de patients à haut risque pouvant faire envisager un transfert dans des grands centres ou un traitement alternatif.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.