Affordable Access

Livres et auteurs québécois, Lettres québécoises : Double emploi?

Authors
Publisher
Éditions Jumonville
Publication Date
Disciplines
  • Literature
  • Political Science

Abstract

Livres et auteurs québécois, Lettres québécoises : double emploi? Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Adrien Thério Lettres québécoises : la revue de l'actualité littéraire, n° 29, 1983, p. 9. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/39765ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 09:20 « Livres et auteurs québécois, Lettres québécoises : double emploi? » Editorial Livres et auteurs québécois Lettres québécoises Je viens de lire un article fort intéres- sant de Robert Giroux dans le numéro 15 de Moebius intitulé Y aurait-il trop de revues littéraires! C'était la question (avec un point d'interrogation je suppo- se) que les organisateurs de la section «Étude littéraire de langue française» du congrès de l'ACFAS posèrent aux parti- cipants d'un colloque réunis à l'UQAM en mai 82. M. Giroux qui assistait au colloque fait d'abord un bon résumé de ce qui s'est passé, lors de cette réunion, et y va ensuite de ses commentaires sur le rôle que jouent les revues littéraires dans le milieu restreint qu'est le nôtre. M. Giroux divise les revues littéraires en deux catégories, celles qui «exercent des fonctions de relais avec l'institution littéraire» et celles qui «écrivent une dif- férence ou des éléments

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.