Affordable Access

Publisher Website

La description de Troie et ses avatars dans le Roman de Troie en prose du XIIIe siècle

Authors
Journal
Cahiers de civilisation médiévale
0007-9731
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
39
Issue
156
Identifiers
DOI: 10.3406/ccmed.1996.2658

Abstract

Le succès de la légende troyenne au moyen âge se traduit, notamment, par la fortune considérable que connut le Roman de Troie de Benoît de Sainte-Maure dans les mises en prose du XIIIe s. Du vers à la prose s'observent de profondes transformations, comme en témoigne la réécriture d'un motif descriptif fondamental chez le versificateur, la description de la ville de Troie. Si les romans en prose s'inspirent à l'évidence de Benoît, par la structure et les composantes de leur représentation qui dessinent un espace fort, riche et courtois, ils s'en démarquent radicalement par le dérimage et par une abbreviatio drastique. En supprimant, recomposant, interpolant, précisant, ils offrent une description plus ancrée dans le réel. La splendide cité mythique, l'une des clés de lecture du roman de Benoît, s'incarne en une cité « historique » dont la portée imaginaire est réduite. Et la description qui était suggestion et représentation devient pure représentation, un « accident » de l'Histoire. Cependant, cette évolution ne va pas sans déperdition ni appauvrissement de la matière descriptive et conduit à s'interroger sur le statut de la description en prose au XIIIe s.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.