Affordable Access

Publisher Website

415 Cinétique d’absorption du « tamarind seed polysaccharide » par les polymères hydrophiles des lentilles de contact thérapeutiques : implications cliniques

Authors
Journal
Journal Français d Ophtalmologie
0181-5512
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
32
Identifiers
DOI: 10.1016/s0181-5512(09)73539-9
Disciplines
  • Medicine

Abstract

But Évaluer la cinétique d’absorption d’une larme artificielle, le TSP, par les polymères hydrophiles des lentilles de contact thérapeutiques. Matériels et méthodes Nous avons employé la résonance magnétique nucléaire (RNM) pour mesurer les coefficients d’autodiffusion d’une solution au 0.5 % de TSP dans différents polymères, en le comparant avec une solution physiologique. Nous avons aussi évalué, à l’aide d’une balance de laboratoire, le poids des lentilles après incubation dans les deux solutions, et, ensuite, la vitesse d’évaporation. Résultats les valeurs des coefficients d’autodiffusion de H 2O, dans les polymères, d’une solution physiologique sont plus élevées en comparaison d’une solution 0.5 % de TSP. Le poids d’une lentille incubée dans une solution physiologique est augmenté en comparaison d’une lentille incubée dans une solution 0.5 % de TSP ; le même est valable pour la vitesse d’évaporation. Conclusions les valeurs des coefficients d’autodiffusion plus bas pour la solution de TSP signifient que la mobilité des molécules de H 2O est réduite à cause des interactions (liaisons) entre la larme artificielle et le polymère : nous avons plus de H 2O liée que de H 2O libre, comme cela est confirmé par la réduction de la vitesse d’évaporation. Une lentille incubée dans une solution 0.5 % de TSP est donc indiquée pour un usage thérapeutique dans les kératopathies, et, surtout, après chirurgie réfractive.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.