Affordable Access

Publisher Website

Le temps et la concertation, facteurs importants de l'aménagement du territoire : une démonstration, les Landes de Gascogne

Authors
Publisher
PERSEE
Publication Date
Volume
101
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/ecoru.1974.2296
Disciplines
  • Earth Science

Abstract

Une quinzaine d'années ont passé depuis le lancement de l'opération d'aménagement de terrains à culture par les soins de la Compagnie des Landes de Gascogne. Cette expérience avait donné lieu à de graves difficultés. Une trentaine d'attributaires de lots avaient protesté devant les mauvais résultats enregistrés au cours des premi ères années, et avaient porté l'affaire devant les tribunaux. Ceux-ci donnèrent raison aux plaignants, en adoptant largement les conclusions des ' experts désignés. Ils accusèrent la C.A.L.G. d'avoir tenté une expérience hasardeuse, d'avoir vendu des terres impropres à la culture. Quelques années après, il semble qu'il faille nuancer le jugement sévère porté contre la Compagnie. En matière d'aménagement de « sols vierges », le temps est un facteur important. C'est seulement au bout d'une certaine période que l'on peut se permettre de faire des constatations objec tives. Il est difficile de demander à la collectivité de tout prévoir et de tout faire lorsqu'il s'agit d'une œuvre aussi délicate que la création d'exploitations agricoles sur des terrains nouvellement amendés. Le facteur humain joue un grand rôle. La valeur technique des attributaires, leurs possibilités financières, souvent nécessaires pour compléter les investissements collectifs, le facteur chance, sous la forme de conditions météorologiques, ont un poids considérable dans le succès ou l'échec de l'entreprise. Avec un certain recul, l'expérience tentée par la C.A.L.G. semble avoir donné des résultats appréciables, en définitive.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.