Affordable Access

Molecular and neurological effects of fenretinide on Amyotrophic Lateral Sclerosis

Authors
Publisher
McGill University
Publication Date
Keywords
  • Health Sciences - Medicine And Surgery
Disciplines
  • Chemistry
  • Medicine

Abstract

La Sclérose latérale amyotrophique (SLA) est la maladie affectant les neurones moteurs adultes la plus commune. Il n'existe qu'un seul traitement pharmacologique approuvé par la FDA ayant certains effets bénéfiques, soit le Riluzole. Il est par ailleurs documenté que des concentrations d'acides gras polyinsaturés (PUFA) peuvent affecter la progression d'un état neurodégénératif. Cependant, la plupart des interventions s'appuient sur des suppléments nutritifs et ont une efficacité à long terme plutôt limitée. Cette thèse décrit une série de traitements utilisant le fenretinide, un rétinoïde synthétique capable d'altérer la concentration de PUFA dans les membranes, dans un modèle de souris de SLA (souris SOD1(G93A)). Les traitements ont entrainé un retardement du déclenchement de la maladie avec une meilleure coordination motrice ainsi qu'une espérance de vie améliorée. Le fenretinide a également accrue les niveaux plasmatiques de l'acide docosahexaenoique tout en diminuant les niveaux d'arachidonate ainsi que les produits de peroxydation lipidiques tel que malonyldialdehye et nitrotyrosine. L'analyse immunohistochimique de la moelle épinière a révélé une réduction significative de l'inflammation déterminé par la quantité d'astrocytes et de microglies activés présentes. Ces résultats indiquent que le fenretinide représente un traitement prometteur contre la SLA.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.