Affordable Access

Publisher Website

Contributions à l’étude de la morphologie de l’os tympanal

Authors
Publisher
Elsevier Masson SAS
Publication Date
Volume
88
Issue
281
Identifiers
DOI: 10.1016/s1286-0115(04)98108-8
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Grâce à son organisation structurelle complexe avec des implications cliniques et chirurgicales extrêmement importantes, l’os temporal a toujours constitué un exemple pour les anatomistes classiques (Bellocq, Proctor, Anson) qui lui ont dédié des travaux exhaustifs. L’os tympanal, qui représente la partie exclusivement exocrânienne, est situé constamment sur le plan secondaire des descriptions, corrélé plutôt avec le conduit auditif externe, le sillon tympanique, le processus vaginal et la scissure de Glasser. Le but de ce travail est de rappeler les données sur la morphologie de l’os tympanal et d’apporter des informations nouvelles en ce qui concerne sa face médiale, son bord inférieur et son extrémité médiale, grâce aux données d’anatomie fœtale mésoscopique et de l’imagerie moderne de la base du crâne. Matériel et méthode Le matériel anatomique étudié est constitué de 100 CT provenant des patients adultes d’âges et de sexes variés, 50 crânes secs (100 os tympanals) qui ont été examinés en sections axiales dans le plan orbitoméatal et en reconstructions 2D dans les plans coronal et sagittal et 50 extrémités céphaliques de fœtus dont l’âge varie entre 19 et 21 semaines, chez qui nous avons disséqué les régions péri-temporo-mandibulaires à l’aide du microscope opératoire Zeiss. Les images ont été enregistrées sur une vidéo Sony et analysées sur l’ordinateur. Résultats et discussions Cette étude nous a permis de démontrer que la face médiale de l’os tympanal, ayant un aspect de gouttière large orientée en avant et en dedans, présentait trois zones topographiques : latérale, appartenant au conduit auditif externe, intermédiaire, représentée par le sillon tympanique et médiale, protympanique. Au niveau de l’extrémité médiale nous avons identifié un modèle inédit de terminaison, par la division de la crête tympanique en trois processus : latéral (sphénoïdal), intermédiaire (tubaire), creusé en forme de sillon ouvert en haut et médial (carotidien), ayant un aspect recourbé dorsomédial, qui formait le versant antérolatéral de l’orifice inférieur du canal carotidien.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

La morphologie de la vallée d'Ossau

on Annales de Géographie Jan 01, 1939

La platolénie : nature, signification et variation...

on Bulletins et Mémoires de la So... Jan 01, 1955

La platolénie : nature, signification et variation...

on Bulletins et Mémoires de la So... Jan 01, 1955
More articles like this..