Affordable Access

Publisher Website

MITCHINSON, Wendy, The Nature of their Bodies: Women and their Doctors in Victorian Canada. Toronto, University of Toronto Press, 1991. 474 p. 22,95 $

Authors
Journal
Revue d histoire de l Amérique française
0035-2357
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
46
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/305083ar
Disciplines
  • Medicine
  • Political Science

Abstract

MITCHINSON, Wendy, The Nature of their Bodies: Women and their Doctors in Victorian Canada. Toronto, University of Toronto Press, 1991. 474 p. 22,95 $ Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par André Paradis Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 46, n° 2, 1992, p. 337-340. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/305083ar DOI: 10.7202/305083ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 02:05 Ouvrage recensé : MITCHINSON, Wendy, The Nature of their Bodies: Women and their Doctors in Victorian Canada. Toronto, University of Toronto Press, 1991. 474 p. 22,95 $ COMPTES RENDUS 337 MITCHINSON, Wendy, The Nature of their Bodies: Women and their Doctors in Victorian Canada. Toronto, University of Toronto Press, 1991. 474 p. 22,95$ Il n'est pas rare que la médecine soit d'emblée perçue, sinon comme une science naturelle, du moins comme l'application au corps humain malade d'un certain nombre de théories et de découvertes issues des sciences fondamentales. Ce que nous rappelle Wendy Mitchinson c'est que cette façon assez répandue et aseptique d'envisager la pratique médicale escamote certaines dimensions essentielles: d'abord le fait que la clinique met en présence non pas tellemen

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.