Affordable Access

Consultation des publics audiovisuels

Authors
  • Méadel, Cecile
Publication Date
Jan 01, 2017
Source
HAL-SHS
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Pourquoi consulter le public ? Pourquoi les producteurs de savoir, d’art ou d’information devraient-il s’interroger sur ce que pensent les destinataires de leurs œuvres ? Cette question émerge et prend de l’importance à mesure que se construisent des publics de moins en moins directement reliés aux créateurs et producteurs. La notion de public est en effet porteuse d’un partage : celui qui sépare la scène du parterre, le journal de ses lecteurs, le réalisateur de ses spectateurs. Ce partage est le résultat d’un face à face historiquement construit qui oppose le message et ses producteurs d’un côté de la réception et des membres du public de l’autre. Par exemple, au théâtre, jusqu’au XVIIIe siècle (Butsch, 2000), ce partage n’est pas constitué et les spectateurs interpellent les acteurs, éprouvent à haute voix, vivent le parterre comme une scène ; puis le spectateur s’individualise et l’activité, au lieu d’être collectivement partagée pendant la représentation, en vient à être « incorporée », et devient affaire de for intérieur, affaire qui n’a donc plus sa place pendant la représentation. Dès lors, même dans le spectacle vivant, les réactions du public deviennent plus difficiles à interpréter et se développent partout les procédures qui permettent de faire parler ce public (que l’on a si difficilement fait taire au théâtre).

Report this publication

Statistics

Seen <100 times