Affordable Access

Construction en terre, ressources secondaires et matériaux bio-sourcés : un avenir pour l’Afrique

Authors
  • Courard, Luc
Publication Date
Feb 27, 2020
Source
ORBi
Keywords
Language
French
License
Green
External links

Abstract

« L'acquisition d'un logement, surtout dans les centres urbains au Burkina Faso, relève d'un parcours du combattant pour la majorité de la population », Valérie Sanou, Directrice de la promotion de l’habitat et du logement au Ministère Burkinabé de l’Habitat [1]. La cherté et la mauvaise qualité des matériaux constituent un frein majeur à la réalisation de bâtiments confortables et durables. Or, l’habitat en terre crue est, depuis des millénaires, le plus répandu dans le monde : un tiers de l'humanité vit en effet dans une habitation en terre, matériau disponible et accessible partout [2]. Elle permet de se loger dans des conditions très confortables et durables, en témoignent les architectures du passé comme le Palais de l’Alhambra à Grenade (patrimoine mondial de l'Unesco) ou les constructions contemporaines allant des logements sociaux jusqu'à la maison d'architecte [3, 4]. Elle peut aussi répondre au besoin de densité par des constructions collectives pouvant atteindre 6 étages comme la ville de Shibām au Yémen, surnommée « la Manhattan du désert » (16ème siècle). C'est dire à quel point cette technique, réactualisée avec des ressources secondaires et bio-sourcées, présente un grand potentiel de développement.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times