Affordable Access

Changements sédimentologiques dans les hautes terrasses de la Meuse à l’amont immédiat de Liège (Belgique)

Authors
  • juvigné, étienne
  • houbrechts, geoffrey
  • van campenhout, jean
  • willems, luc
Publication Date
Nov 20, 2023
Source
Liège Université - Bulletin de la Société Royale des Sciences de Liège
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

À l’amont immédiat de Liège, l’étude sédimentologique d’une succession de hautes terrasses de la Meuse a conduit à confirmer des étapes de l’évolution du bassin. Les plus hautes terrasses ont été développées par la Meuse qui prenait sa source sur le flanc nord du Massif de Rocroi (Meuse de Dinant). Le cailloutis de plateau (Fontaine à 200 m) plus fin que tous les suivants est rapporté au rivage de la mer chattienne en régression. Au cours de l’incision jusqu’à 170 m, la rivière a surtout remanié le cailloutis sublittoral précité en y ajoutant des éléments un peu plus grossiers. Le cailloutis de la terrasse suivante (Chokier-Haut à 165 m) est fondamentalement différent ; il comporte une composante nouvelle originaire des massifs de roches métamorphiques de Haute Belgique qui devrait répondre à la capture de la Semois.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times