Affordable Access

Changements hydroclimatiques et transformations de l'agriculture : l'exemple des paysanneries de l'Est de la Côte d'Ivoire

Authors
  • Noufé, Dabissi
Publication Date
Jan 01, 2011
Source
Horizon / Pleins textes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

Comme partout en Afrique subsaharienne, la bande orientale de la Côte d'Ivoire est soumise à des modifications climatiques. Considéré comme un des « moteurs » des transformations agraires actuelles, il a été montré que dans une certaine mesure, le climat a joué un rôle dans les modifications des systèmes de culture du passé et du présent. Il en résulte que les changements climatiques actuels profitent principalement aux cultures annuelles, notamment aux vivriers comme le maïs, et permet à des cultures arbustives comme l'anacardier de s'étendre. Toutefois, la précarité des systèmes de production, dont les techniques n'ont pas fondamentalement évolué, est à mettre en relation avec les effets combinés de la saturation foncière, des politiques agricoles et des besoins chroniques de trésorerie des paysanneries. Ainsi, des stratégies de réponses s'élaborent, pour trouver des alternatives à l'effondrement des cours des anciennes spéculations : la pluriactivité, les diversifications et les reconversions vers de nouvelles spéculations tels que l'hévéa et les vivriers marchands, résultent de ces initiatives paysannes spécifiques. Ces transformations s'accompagnent de compétitions foncières intenses qui avantagent une certaine élite urbaine, qui tente de préparer sa retraite dans l'hévéaculture. On assiste ainsi à des recompositions socio-spatiales qui, compte tenu des urgences du moment, laissent peu de place à la protection des écosystèmes naturels. La présente étude décrit, analyse les processus ainsi déclenchés, s'interroge sur leur devenir, et propose des voies pour un développement soutenable.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times