Affordable Access

Publisher Website

Modernité et nomadisme artistiques dans Les portes tournantes de Jacques Savoie

Authors
Journal
Francophonies d Amérique
1183-2487
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Issue
19
Identifiers
DOI: 10.7202/1005318ar
Disciplines
  • Literature
  • Political Science

Abstract

Modernité et nomadisme artistiques dans Les portes tournantes de Jacques Savoie Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Pénélope Cormier Francophonies d'Amérique, n° 19, 2005, p. 185-192. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/1005318ar DOI: 10.7202/1005318ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 05:09 « Modernité et nomadisme artistiques dans Les portes tournantes de Jacques Savoie » M O D E R N I T É E T N O M A D I S M E ARTISTIQUES DANS LES PORTES TOURNANTES D E JACQUES SAVOIE Pénélope Cormier Université de Moncton L'écrivain transjuge Avec la publication des Portes tournantes chez Boréal Express en 1984, l'écrivain acadien Jacques Savoie s'intègre à l'institution littéraire québécoise. Pour un écrivain, le choix d'un éditeur n'est jamais innocent, car il constitue le premier indice de sa position dans le système littéraire. Dans ce cas particulier, la position signalée est en fait celle d'un transfert d'institution, du passage de Jacques Savoie de l'espace littéraire acadien à l'espace littéraire québécois. Cette position d'écrivain transfuge est certes difficile à tenir pour l'écrivain issu d'une petite littérature. Le sentiment d'abandonner le lieu d'origine (dont la situa

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.