Affordable Access

Publisher Website

Le Tiers-Monde et la sécurité internationale : proposition de recherches

Authors
Journal
Études internationales
0014-2123
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
9
Issue
4
Identifiers
DOI: 10.7202/700893ar
Disciplines
  • Economics
  • Geography
  • Political Science

Abstract

Le Tiers-Monde et la sécurité internationale : proposition de recherches Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Note Marion Mushkat Études internationales, vol. 9, n° 4, 1978, p. 539-562. Pour citer cette note, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/700893ar DOI: 10.7202/700893ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 13 February 2014 07:39 « Le Tiers-Monde et la sécurité internationale : proposition de recherches » LE TIERS-MONDE ET LA SÉCURITÉ INTERNATIONALE : PROPOSITION DE RECHERCHES Marion MUSHKAT * De nombreux experts, dernièrement, expriment de plus en plus souvent l'avis que l'approche économique à l'Ouest et à l'Est, caractérisant des efforts en vue de résoudre les problèmes qui s'aggravent sur leurs propres marchés et le marché mondial, à l'aide de desseins d'intégration et d'autres projets principalement économiques, a entièrement échoué 1. Même les documents de la Communauté européenne traitant de son élargis- sement2 et les écrits à ce sujet3 mettent en évidence les difficultés d'ordre non écono- mique. En même temps, les spécialistes militaires de la Communauté n'hésitent pas à critiquer la sous-estimation des facteurs géographiques, humains et autres - peu dépen- dants de l'économie - dans les conceptions politiques de

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.