Affordable Access

Publisher Website

Growth Differentiation Factor-15 Is a Useful Prognostic Marker in Patients With Heart Failure With Preserved Ejection Fraction

Authors
Journal
Canadian Journal of Cardiology
0828-282X
Publisher
Elsevier
Volume
30
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.1016/j.cjca.2013.12.010
Disciplines
  • Biology

Abstract

Résumé Introduction Les concentrations circulantes du GDF-15 (growth differenciation factor 15) corrèlent avec la masse cardiaque et la fibrose. Cependant, on en connaît peu sur sa valeur pour prédire le pronostic des patients ayant une insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée (IC-FEP). Méthodes Nous avons mesuré les concentrations sériques du GDF-15 de 149 patients consécutifs ayant une dysfonction diastolique du ventricule gauche (DDVG) et une fraction d’éjection du VG normale (> 50 %), et avons suivi les événements cardiovasculaires subis. Le DDVG a été défini selon les lignes directrices de la Société européenne de cardiologie. Résultats La classification fonctionnelle et les concentrations circulantes du peptide natriurétique de type B (PNB) selon la New York Heart Association ont été significativement plus élevées dans le groupe ayant un GDF-15 élevé (n = 75; plus grand ou égal à la valeur médiane [3694 pg/ml]) que dans le groupe ayant un GDF-15 faible (n = 74). Les patients ont été divisés en deux groupes : le groupe ayant une IC-FEP et le groupe ayant un DDVG selon la présence ou l’absence d’IC. Les concentrations sériques du GDF-15 ont été significativement plus élevées dans le groupe ayant une IC-FEP (n = 73) que dans le groupe ayant un DDVG (n = 76) (médiane, 4215 [intervalle interquartile, 3382-5287] vs 3091 [intervalle interquartile, 2487-4217 pg/ml]; P < 0,0001). L’analyse de la courbe de Kaplan-Meier a montré une probabilité significativement plus élevée d’événements cardiovasculaires dans le groupe du GDF-15 élevé que dans le groupe du GDF-15 faible quant aux données de tous les patients (test logarithmique par rangs P = 0,006) et aux données des patients du groupe IC-FEP seul (P = 0,014). L’analyse multivariée selon le modèle de Cox a déterminé l’âge (rapport de risque [RR], 0,92; intervalle de confiance [IC] à 95 %, 0,87-0,98; P = 0,008), la fibrillation auriculaire (RR, 7,95; IC à 95 %, 1,98-31,85, P = 0,003), le lnBNP (RR, 3,37; IC à 95 %, 1,73-6,55; P < 0,0001) et le GDF-15 (ln[GDF-15]) (RR, 4,74; IC à 95 %, 1,26-17,88, P = 0,022) comme des prédicteurs de critères de jugement principaux. Conclusions Le GDF-15 est un biomarqueur pronostique potentiellement utile chez les patients ayant une IC-FEP.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.