Affordable Access

Publisher Website

Études sur la Chine ancienne : le poids du passé

Authors
Journal
Dialogues d histoire ancienne
0755-7256
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
19
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.3406/dha.1993.2120
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Malgré l'intérêt que l'Occident éprouve pour la Chine depuis au moins le 13e siècle de notre ère et les voyages de Marco Polo, la sinologie demeure une discipline jeune. Parmi les spécialistes de la Chine ancienne, peu nombreux par rapport à ceux qui travaillent sur la Chine moderne, la division de l'histoire en disciplines séparées et autonomes favorisant l'art et la philosophie à l'exclusion de la politique, se prête à l'acceptation des traités historiques transmis de la Chine ancienne comme vérités indubitables. Il en résulte une myopie à travers laquelle tout sujet touchant à la Chine ancienne a tendance à être vu : les discours théoriques de la philosophie, transmis en termes politiques par le moyen de contes historiques imaginaires, sont trop souvent pris pour vérités historiques ; l'acceptation de l'image de la Chine comme centre du monde mène trop souvent à l'abaissement de tout ce qui n'est pas chinois. Il est temps d'examiner l'histoire chinoise pour ce qu'elle est, laissant de côté les théories créées par nos disciplines modernes, telle l'anthropologie, ainsi que celles crées par la Chine ancienne elle- même. La critique historique aboutira, non à la diminution de l'importance et de la puissance de l'histoire chinoise, mais à sa compréhension.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.