Affordable Access

Publisher Website

Troubles de la motricité intestinale et hypersensibilité viscérale dans le syndrome de l’intestin irritable

Authors
Journal
Gastroentérologie Clinique et Biologique
0399-8320
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
33
Identifiers
DOI: 10.1016/s0399-8320(09)71523-4

Abstract

Résumé La physiopathologie du syndrome de l’intestin irritable est complexe, secondaire à une dysrégulation du système neuromusculaire viscéral. Les troubles de la motricité et de la sensibilité digestives ont été les plus étudiés : des anomalies motrices phasiques et toniques ainsi qu’une hypersensibilité viscérale, liée à différents types de récepteurs, ont été mis en évidence chez les malades présentant un syndrome de l’intestin irritable. Pour d’autres malades, c’est l’association de ces troubles qui permet d’appréhender les réponses physiologiques anormales. Les anomalies enregistrées par les différentes explorations sont plus ou moins bien corrélées aux différents symptômes des patients, tel que les douleurs, les ballonnements ou encore les troubles du transit. Ces troubles sensitivomoteurs, probablement non limités à la sphère digestive, sont revus dans cet article.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.