Affordable Access

Publisher Website

La contraception du post-partum : les recommandations médicales, le point de vue des femmes

Authors
Journal
Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction
0368-2315
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
36
Issue
4
Identifiers
DOI: 10.1016/j.jgyn.2006.12.002
Keywords
  • Contraception
  • Post-Partum
  • Recommandations Médicales
  • Allaitement
  • Medical Guidelines
  • Sucking
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé But La contraception du post-partum est définie par des recommandations particulières liées au mode d'allaitement. Le médecin doit concilier les règles de prescription et les attentes des femmes. L'objectif de ce travail était d'évaluer la pratique médicale à la maternité d'un centre hospitalier régional et la pratique réelle des femmes à domicile, en post-partum immédiat et durant l'année qui suit l'accouchement. Méthode Cent quatre accouchées de la maternité du Mans, en septembre 2004, ont participé à cette étude. Durant leur séjour en suite de couches, elles ont rempli un questionnaire concernant la contraception. Différentes données ont été extraites de leur dossier obstétrical. L'analyse de la littérature a permis la synthèse des recommandations sur la contraception du post-partum. Un an plus tard, les patientes ont répondu à une enquête téléphonique concernant leur pratique contraceptive. Résultats Dans notre étude, les deux tiers des accouchées (61,5 %) ont choisi l'allaitement maternel. Soixante-dix pour cent d'entre elles ont reçu pour contraception des progestatifs. Cette prescription a été suivie par les trois quarts des femmes (78 %) à leur retour à domicile. Les femmes qui ont choisi l'allaitement artificiel avaient reçu, pour les deux tiers d'entre elles (62,5 %), une ordonnance d'estroprogestatifs. Elles l'ont utilisée, en majorité (96 %), à leur retour à domicile. Un grand nombre de femmes (87,5 %) estimait ces contraceptions efficaces, mais plus d'un tiers les trouvait peu pratiques (38,9 %). Une femme sur deux (52,8 %) oubliait sa contraception pendant le post-partum et la majorité (86 %) l'ont modifiée durant l'année. Un quart (23,1 %) des suivis contraceptifs durant cette période était effectué par un médecin généraliste. Conclusion La pratique de la maternité de ce centre hospitalier est globalement en accord avec les recommandations médicales. Il apparaît cependant primordial d'adapter la contraception du post-partum à la pratique réelle des femmes. Le médecin généraliste joue un rôle majeur dans cette prise en charge, et notamment lors des visites de suivi du nourrisson.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.