Affordable Access

Carie de la petite enfance : déterminants et prévention. Etude épidémiologique dans la région des Hauts-de-France

Authors
  • Marquillier, Thomas
Publication Date
Dec 09, 2021
Source
HAL-Descartes
Keywords
Language
French
License
Unknown
External links

Abstract

La santé orale de l'enfant entretient un lien étroit avec la santé générale. Par l'intermédiaire de ses différentes fonctions, elle permet la croissance et le développement de l'enfant pour l'emmener vers l'âge adulte en bonne santé. La carie de la petite enfance (CPE) est une pathologie multifactorielle, qui touche les dents temporaires des enfants âgés de moins de six ans. Cette maladie, à fort potentiel de récidive, est considérée comme chronique dans les populations socialement vulnérables. L'impact de la CPE, tant sur le plan individuel que populationnel, et les inégalités sociales en santé orale qui en découlent montrent qu'il est indispensable de mettre en œuvre des stratégies de prévention adaptées. Dans une logique compréhensive et avec une perspective d'intervention, la complexité de la pathologie conduit à s'interroger sur les prédicteurs de la maladie. Une revue de portée nous a permis de préciser quelles sont les caractéristiques à prendre en compte pour une intervention, à savoir les connaissances des parents et leur niveau de littératie en santé orale ainsi que sur les croyances qui orientent les comportements en santé orale. Une étude épidémiologique prospective en milieu hospitalier, menée dans une région marquée par de fortes inégalités sociales de santé, les Hauts-de-France, a permis de mettre en évidence par ses résultats préliminaires, les déterminants de santé et de recours aux soins dentaires pédiatriques au niveau structurel et individuel. A la fin du recrutement, une analyse multivariée de l'ensemble des données permettra de caractériser plus précisément le profil des patients et de mettre en évidence les facteurs associés à la sévérité de la pathologie. Ce travail de recherche permet d'ores et déjà d'aboutir à la proposition d'un modèle d'intervention complexe, centré sur l'éducation thérapeutique du patient et visant à réduire les inégalités sociales de santé orale. Au-delà d'un modèle centré sur l'hôpital, cette proposition questionne quant à la mise en place sur un territoire défini d'un réseau d'acteurs gradué selon le stade de la maladie carieuse et les lieux fréquentés et mettant en œuvre des interventions en faveur du développement d'un continuum éducatif en santé orale.

Report this publication

Statistics

Seen <100 times